La CDC Saint-Lambert remet ses prix Distinction Affaires

9 mars 2011 - Maxime Dorais

La Corporation de développement commercial (CDC) de Saint-Lambert a remis pour la première fois ses prix Distinction Affaires lors de l’événement « Nos gens d’affaires sous les projecteurs », tenu le 8 mars dernier. Acquisio, Bidon Taverne Culinaire et la boutique Palm Isle ont été récompensés.

L’entreprise Acquisio (www.acquisio.com)*, spécialisée dans l’optimisation de campagnes publicitaires sur le web, a remporté le prix Distinction Affaires dans la catégorie Entreprise de services et professionnels, remis par la ministre de la Montérégie Nicole Ménard. « Merci à la ville de Saint-Lambert d’être la ville de Saint-Lambert », a lancé Richard Couture, cofondateur, en allant chercher son trophée. Il s’est dit heureux d’avoir conservé son entreprise à Saint-Lambert malgré les fortes pressions pour déménager dans une grande ville comme Montréal. « On a bien fait, parce qu’aujourd’hui on a une cinquantaine d’employés et on a des postes ouverts », a-t-il ajouté.


William Cadieux de Bidon Taverne Culinaire ) a été primé dans la catégorie Nouvelle place d’affaires parmi huit autres nouveaux-venus. Ce bistrot façon québécoise est logé sur la rue Désaulniers, à deux pas de la rue Victoria : www.bidontaverneculinaire.com

Finalement, la boutique Palm Isle Board Shop (www.palmisle.ca) a été récompensée dans la catégorie Entreprise de services et professionnels. On y vend des planches à roulettes, mais également des vêtements et des accessoires pour les «riders ».

Le président de la CDC, Michel Gratton, a salué le dynamisme des commerçants qui s’installent sur la rue Victoria et qui en ont fait un vrai « village urbain », déplorant du coup la surutilisation de l’expression, notamment par le Quartier Dix30.

Mais la clientèle de Saint-Lambert n’est pas suffisante, rappelle-t-il, c’est pourquoi la CDC s’est donné comme mission de rendre la rue Victoria une destination pour les gens de l’extérieur, notamment de l’Île-des-Sœurs et du Vieux-Montréal.

Le maire de Saint-Lambert Philippe Brunet s’est quant à lui excusé d’avoir « mené la vie dure » aux commerçants du centre-ville au cours de la dernière année avec les travaux d’envergure qui y ont eu cours et qui ont fortement compliqué la circulation automobile : « c’est comme un traitement de canal chez le dentiste : ça coûte cher, c’est pas très agréable, c’est un peu souffrant, mais au bout du compte, ça nous fait une belle bouche. »

Il en a profité pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux commerçants qui s’installent dans ce qu’il appelle le « noyau villageois » : « Vous amenez une belle diversité et vous contribuez à l’image de marque que nous essayons de dégager. » Après avoir réitéré son intérêt à voir les commerces ouvrir sept jours par semaine et durant des heures prolongées, il a promis son soutien aux propriétaires exploitants et l’annonce prochaine d’événements qui leur assureraient visibilité et achalandage.

Jury

M. Gratton siégeait sur le jury aux côtés de Gilles Côté de Développement économique Longueuil, Jacques Dumoulin de Dumoulin électronique, Pierre Lemay au service aux entreprises du Mouvement Desjardins et Pierre Laflamme de Demarcom.

* Le site web d’Acquisio n’est pas disponible en français.

Propulsé par 7Dfx