Le CTA se dote d’un nouveau laboratoire volant!

28 août 2017 - Texte et photo CTA - (MG)

C’est avec fierté que le Centre technologique en aérospatiale (CTA) a pris possession d’un nouvel avion dans le cadre de son programme de recherche sur les opérations aériennes (OPAIR).

L’équipe du CTA accueille l’avion bimoteur de type Piper Navajo Chieftain
L’équipe du CTA accueille l’avion bimoteur de type Piper Navajo Chieftain

Financé par la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), cet aéronef offrira la possibilité d’effectuer des tests en vol, contribuant ainsi à accélérer le développement de nouveaux systèmes déployés dans les centres de recherche, les universités et les entreprises partenaires du CTA.

«Nous sommes très fiers d’être le seul centre de recherche au Canada lié à une maison d’enseignement à se doter d’un avion, affirme M. Pascal Désilets, directeur général du CTA. Cette acquisition aura des retombées importantes pour l’industrie aérospatiale. Elle offrira une plateforme unique de tests aux entreprises et aux universités canadiennes avec lesquelles nous travaillons et contribuera à la formation sur les essais en vol des techniciens et des professeurs de l’École nationale d’aérotechnique

Un banc d’essai pour appuyer la recherche et le développement

L’avion bimoteur de type Piper Navajo Chieftain à 8 places, qui sera d’abord modernisé puis instrumenté, servira de banc d’essai pour soutenir les activités de recherche et développement du programme OPAIR, menées conjointement avec Bombardier, Marinvent et Esterline CMC Électronique. Il permettra notamment de tester des nouvelles technologies destinées à réduire le bruit des petits avions et d’effectuer des essais en vol pour mesurer la performance de nouveaux équipements électroniques comme des radars. De plus, l’avion servira d’outil de maintenance prédictive puisqu’il sera équipé d’un système de surveillance structurale.

Le programme OPAIR

Rappelons que le programme OPAIR vise à développer une expertise de pointe au Québec, à aider les entreprises à être plus compétitives à l’échelle internationale et à combler les lacunes du marché en matière d’instrumentation d’aéronefs, d’analyse de données et de tests de précertification. Ce programme est rendu possible grâce à une subvention de 4,25 M $ sur cinq ans, octroyée en 2016 par le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), le gouvernement du Québec et la FCI.

À propos du Centre technologique en aérospatiale (CTA)

Le CTA est un centre collégial de transfert de technologie affilié au cégep Édouard-Montpetit et situé sur son campus de l’École nationale d’aérotechnique à Saint-Hubert. Spécialisé dans les applications des technologies de l'aérospatiale, le CTA soutient les efforts des entreprises du secteur pour accroître leurs connaissances, leur productivité, leur compétitivité, ainsi que la qualité de leurs produits et services. Avec plus d’une soixantaine d’experts en fabrication métallique, en robotique, en matériaux composites, en inspection non destructive, en avionique et en opérations aériennes, le Centre est reconnu pour sa complémentarité avec les différents acteurs de la recherche et du transfert de technologies du secteur aéronautique.

Propulsé par 7Dfx